• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
26/08/2013

En France, exploiter des mines de charbon n'est pas d'actualité

La fermeture, en avril 2004, du puits de La Houve, sur le site lorrain de Creutzwald (Moselle), a sonné le glas de trois siècles d'exploitation industrielle du charbon en France, depuis l'ouverture de la première mine, à Fresnes-sur-Escaut (Nord), en 1720. Et la France ne semble pas désireuse de reprendre cette exploitation. A cela, plusieurs raisons. L'opinion publique d'une part, pour des motifs environnementaux, d'autre part le manque d'intérêt des investisseurs, essentiellement pour des raisons économiques.

Charlotte de Lorgeril, Senior Manager chez Sia Partners, fait un état des lieux dans Le Monde des maigres réserves de charbon économiquement exploitables en France. Selon elle : "les extrapolations que l'on peut faire sur le marché français donnent le résultat de 7,1 millions de tonnes pour le charbon et de 7,8 millions pour le lignite, soit une année de consommation française."

Retrouvez l'article paru dans Le Monde en édition abonnés : cliquez ici

Pour le télécharger : cliquez ici

Sia Partners

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top