• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
17/06/2019

Nouveaux usages du CO2 : la Tribune cite Sia Partners

Dans un article consacré à l'essor à venir du marché du CO2 comme matière première, la Tribune cite la nouvelle étude EnergyLab et Charlotte de Lorgeril, associé chez Sia Partners. Les nouveaux usages du CO2 capté auprès des industriels se développent, et la hausse des coûts liés aux objectifs de transition énergétique pourraient permettre au marché de la valorisation du CO2  de s'intensifier.

A l’horizon 2050, le volume de CO2 consommé par de nouvelles applications dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture ou de la chimie pourrait être multiplié par 30. La Tribune reprend dans son article les conclusions de la nouvelle étude EnergyLab qui analyse le potentiel de ce marché. Extraits :

« Le cabinet Sia Partners s'est livré à un exercice d'évaluation de son potentiel dans l'hypothèse où une hausse des coûts rendrait compétitives de nouvelles valorisations.

[…]

« Il est très difficile d'évaluer l'ensemble des besoins nationaux des filières industrielles - consommatrices de CO2 - à l'horizon 2030 et 2050, reconnaît Charlotte de Lorgeril, Associate Partner Energy, Utilities & Environment. C'est pourquoi nous nous sommes focalisés sur les perspectives de croissance des usages émergents les plus significatifs, afin de calculer une demande potentielle en France. » Ces applications qui apparaissent aujourd'hui le plus prometteuses sont la culture de microalgues, la production de méthane de synthèse et la fabrication de produits chimiques, notamment méthanol. Cet alcool entre dans la composition de nombreux produits chimiques et peut être utilisé comme carburant. Résultat : « Sur ces trois applications majeures seulement, on anticipe un marché multiplié par 30 à l'horizon 2050 », affirme la consultante.

[…]

« Cette augmentation progressive du prix du CO2 va permettre à des solutions innovantes de valorisation du CO2 comme matière première de gagner en compétitivité et faire apparaître de nouveaux débouchés à moyen et long termes », affirme Charlotte de Lorgeril. »

[…]

 Mais « Tout ceci va favoriser les opportunités pour de nouveaux entrants dans la filière, mais également l'apparition de logiques décentralisatrices, en adossant des projets de production à des projets de consommation, ce qui évite de transporter le CO2 d'un bout à l'autre de la France », anticipe Charlotte de Lorgeril.

[…]

« Un nombre croissant d'acteurs industriels, de centre de R&D et de fournisseurs d'énergie s'intéressent fortement au sujet, affirme Charlotte de Lorgeril. On voit des entreprises réfléchir à des projets pilotes autour de l'hydrogène en fonction de la localisation des gisements de CO2 valorisables. » »

 

L’étude Sia Partners sur « Les nouveaux usages du CO2 » est disponible sur le site dédié aux études EnergyLab en cliquant ici.

Consultez et partagez sur LinkedIn le résumé de l'étude en cliquant ici.

Retrouvez l’article de la Tribune dans intégralité en cliquant ici.

 

Vos contacts :

Charlotte de Lorgeril
Associate Partner Energy Utilities & Environnement
+33 6 24 73 18 34 - charlotte.delorgeril@sia-partners.com

Alexis Boulier
Senior Consultant Energy Utilities & Environnement
alexis.boulier@sia-partners.com

Yann Lesestre
Consultant Energy Utilities & Environnement
yann.lesestre@sia-partners.com

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top