• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
18/06/2018

La gestion des déchets : une chaîne de valeur inversée par rapport à celle des ressources énergétiques

Alors que le déchet est aujourd’hui considéré comme une ressource énergétique, Sia Partners a mis en perspective la chaine de valeur de la filière déchets avec celle de l’électricité.

Au premier abord ces filières semblent similaires car elles partagent un objectif commun : acheminer une ressource ou un produit vers un lieu de consommation ou de prise en charge. Les maillons constituant leur chaine sont donc équivalents (production/transport/commercialisation).

En revanche, les chaines de valeur de ces deux filières sont dites « inversées » car en amont, l’électricité est produite de manière centralisée, tandis que les déchets sont produits de manière dispersée sur tout le territoire ; sur l’aval, l’électricité doit être distribuée vers les différents points de livraison, alors que tout l’enjeu de la gestion des déchets est de massifier les tonnages collectés pour centraliser le traitement ou le négoce des matières premières recyclées.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Deux autres critères ajoutent de la complexité à la gestion des déchets d’un point de vue de la collecte, du traitement ou encore de la valorisation :

  • la multitude de producteurs de déchets, en nombre mais aussi en types d’acteurs (industriels, ménages, agriculteurs),
  • la variété de nature des déchets produits (déchets dangereux, biodégradables ou encore valorisables).

Ces éléments font donc de la gestion des déchets un marché très segmenté.

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top