• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
24/05/2018

Point d'avancement sur le déploiement des compteurs Linky

Dans le cadre d’un projet d’envergure nationale et impulsé par deux directives européennes, Enedis s’est lancé depuis 2015 dans une vaste campagne de modernisation des compteurs d’électricité français. Ces nouveaux compteurs dits communicants permettent d’assurer une meilleure gestion de la consommation en renvoyant à distance des informations au gestionnaire du réseau de distribution.

Comptabilisant plus de 35 millions de clients, particuliers comme professionnels, Enedis souhaite d’ici 2021 pouvoir terminer l’installation des compteurs Linky sur l’ensemble du territoire français afin d’accélérer la transition énergétique du réseau.

Bilan au premier semestre 2018

Entre 2010 et 2011, une phase de test [i] a été réalisée à Lyon (180 000 clients) ainsi qu’en Indre-et-Loire (90 000 clients) visant à vérifier la faisabilité du projet selon 3 axes : logistique, technologique et financier.

Cette première phase avait trois objectifs fondamentaux. Dans un premier temps, démontrer la capacité d’Enedis à pouvoir déployer massivement des compteurs électriques avec l’ensemble des systèmes de communication et de gestion de l’information associés dans une limite de temps impartie. Puis dans un second temps, Enedis et les instances nationales encadrant ce déploiement souhaitaient s’assurer du bon fonctionnement de ces nouveaux dispositifs. Et enfin, cette phase pilote devait vérifier que les limites budgétaires soient respectées. Les résultats du test, qui se sont avérés concluants, ont donc donné le feu vert pour le déploiement des compteurs Linky à partir de 2015.

Début 2018, grâce à une dynamique de 25 000 compteurs [ii] installés par jour, Enedis a réussi à équiper 7,3 millions de foyers ce qui représente environ 15 millions de personnes bénéficiant aujourd’hui de la nouvelle génération de compteurs.

L’objectif d’Enedis à court terme est de terminer l’installation des 35 millions de compteurs en 2021[iii], soit 28 millions de foyers à équiper en 4 ans. Pour cela, le gestionnaire du réseau de distribution a annoncé l’augmentation du rythme d’installation à 30 000 compteurs par jour afin d’équiper tous les foyers français dans les délais escomptés. Le changement concerne ainsi tous les particuliers, les professionnels et les collectivités dont la puissance du raccordement est comprise entre 3 à 36 KVa.

Le réseau de demain et perspective smart-meters

Selon ENERPLAN [iv] (syndicat des professionnels de l’énergie solaire), 47% des Français seraient prêts à investir dans des panneaux photovoltaïques et 15% à devenir complétement autonome énergétiquement. Les compteurs Linky doivent permettre d’accompagner le développement des nouvelles pratiques, comme l’autoconsommation, vouées à se déployer massivement. Ces compteurs permettent de donner davantage de lisibilité au gestionnaire de réseau sur les soutirages et injections d’électricité à une maille temporelle très fine permettant d’anticiper les volumes à acheminer et favoriser l’émergence de points de production décentralisés.

Les fonctionnalités de communication de ce nouveau compteur s’inscrivent également dans une optique d’amélioration continue de la qualité de service. En effet, il est désormais possible de réaliser des offres sur mesure, les démarches sont simplifiées et l’électricité peut être obtenue en moins de 24h en cas d’emménagement dans un nouveau logement pour les particuliers et les professionnels.

Ajouté à cela, le renvoi de données par le boitier au gestionnaire du réseau de distribution permet une amélioration significative de la réactivité des équipes d’Enedis pour la maintenance grâce à la détection précise des zones de dysfonctionnements, la réalisation d’un diagnostic avant intervention, la protection améliorée des appareils électriques et des personnes.

De plus, le déploiement des compteurs Linky semble s'inscrire dans une dynamique permettant au réseau électrique de s'adapter à l’évolution des modes de consommations et à l’apparition de nouveaux besoins tels que l’intégration des ENR sur le réseau par l’autoconsommation (14 000 autoconsommateurs en 2017) ou encore l’utilisation croissante des véhicules électriques ou hybrides (+14,3% de vente entre 2016 et 2017).

Par ailleurs, le suivi quotidien de la consommation via internet est rendu possible grâce à ces nouveaux compteurs. Il permet de donner aux consommateurs la possibilité d’ajuster leurs dépenses énergétiques à leur budget afin de réaliser des économies.

Préparer l’avenir du réseau d’électricité de demain : les smartgrids

L’utilisation des compteurs Linky a engagé les prémisses de la modélisation du réseau électrique de demain : les smartgrids. Intégrer un compteur communicant au sein d’un réseau intelligent semble aujourd’hui indispensable pour leur réalisation en raison de la place prépondérante de l’IOT (Internet of Things) dans le schéma organisationnel de ces réseaux et de l’interconnexion entre les différentes entités : producteurs, gestionnaires du réseau de transport (GRT), de distribution (GRD) ainsi que les industriels et les particuliers.

De plus, la connaissance du mode de consommation des clients est en réalité essentielle pour les différents acteurs du réseau. Afin de pouvoir d’une part adapter l’offre selon les consommations et d’autre part permettre de stabiliser le réseau électrique, les informations doivent remonter en amont. Elles assurent une continuité de service en évitant par exemple les coupures de courant ou encore aident à la préservation de l’environnement en intégrant les ENR qui ont tendance à déstabiliser le réseau en raison de leur nature intermittente. Face aux critiques et suspicions quant à l'utilisation des données de consommation, Enedis affirme que ces informations appartiennent aux consommateurs et ne seront transmises qu’avec l’accord de ces derniers.

Le boitier Linky ouvre également la voie à de nouveaux projets écologiques tels que Nice Grid qui met en place un quartier solaire intelligent. Le compteur Linky est présenté comme un élément clé de ces projets afin de piloter le flux de données et améliorer le service.

L’objectif du projet Nice Grid, situé à Carros (06), est d’étudier la contribution apportée par l’installation d’un quartier solaire « intelligent » (composé de trois zones : quartiers résidentiels, logements sociaux et industries) et par le stockage de l’énergie sur la gestion des pointes de consommation.

Le compteur communicant Linky a alors eu pour vocation d’aider la Maîtrise de la Demande en Energie (MDE) c’est-à-dire qu’il a permis la mise en place d’actions au niveau du consommateur afin de lui permettre de réaliser des économies d’énergie. 5 types d’actions ont été mis en place : le ballon d’eau chaude intelligent, le bonus solaire, le chauffage électrique piloté par le compteur Linky, l’équipement solaire intelligent et les économies volontaires.

Ainsi, les résultats de ce projet, débuté en novembre 2011, ont été plus qu’encourageants. En effet, un déplacement jusqu’à 33% de consommation entre 12h et 16h a pu être observé en été. De la même manière, en hiver, la consommation a pu être réduite d’environ 20% pour les particuliers et de 9% pour les entreprises entre 18h et 20h les jours de pointe selon Enedis.

 

Le compteur Linky est aujourd’hui et plus que jamais au cœur de la gestion du réseau d’électricité de demain. Il se présente comme un puissant allié à la fois pour l’ensemble des acteurs du réseau (production, transport et distribution) mais également pour le consommateur qui devient un réel acteur dans cette gestion.

Alors qu’Enedis a déjà permis la mise en place de 7,3 millions de compteurs en 2 ans, le gestionnaire de réseau de distribution semble être sur la bonne voie pour atteindre son objectif des 35 millions de compteurs installés d’ici 2021, sous réserve de maintenir cette dynamique.

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top