• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
30/11/2017

L'autoconsommation domestique individuelle : jusqu’à 20% d’économies sur les factures d’électricité et un retour sur investissement supérieur à 100%

 

Sia Partners, en partenariat avec ENERPLAN, présente la dernière étude EnergyLab : « L'autoconsommation domestique individuelle : jusqu’à 20% d’économies sur les factures d’électricité et un retour sur investissement supérieur à 100% ».

Cette étude décrypte l’impact de l’autoconsommation domestique sur le déploiement de la filière photovoltaïque française avec, depuis un an, l'instauration d'un environnement sécurisé permettant la rentabilité de ces projets à destination des particuliers.

 

Téléchargez l'étude dans son intégralité en cliquant ici

 

Résumé exécutif

Alors que le nombre de raccordements pour les nouvelles installations domestiques (0 – 9 kWc) décline depuis 2011, la Loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015 a ouvert la voie au développement de l’autoconsommation pour les particuliers. Ces derniers peuvent consommer l’énergie qu’ils produisent avec leurs propres panneaux solaires et réinjecter l’électricité non consommée dans le réseau de distribution. Cette pratique nécessite des études en amont afin d’étudier la rentabilité des projets au cas par cas.

L’analyse présente le contexte dans lequel s’intègre l’autoconsommation domestique sur le marché français, les perspectives de développement de la filière et des projections de rentabilité pour un foyer faisant le choix de se doter d’un tel dispositif. L’étude a permis de dégager les facteurs encourageant l’autoconsommation domestique individuelle, du point de vue des particuliers :

  • Selon les projections réalisées, l’autoconsommation domestique pourrait permettre de réaliser des économies dès la 13ème année après installation du dispositif. En moyenne, ces installations permettraient une réduction de 19,1% de la facture d’électricité du foyer[i].
  • Les systèmes photovoltaïques bénéficient d’avancées technologiques constantes permettant d’accroitre la rentabilité des installations tout en maitrisant les coûts de production.

Afin de répondre à une nouvelle demande, l’ensemble de la filière photovoltaïque française doit étendre son offre de prestations. Ce positionnement concerne un grand nombre d’énergéticiens, de gestionnaires de réseau mais également d’entreprises spécialisées pouvant adapter leur domaine d’expertise. Ces acteurs travaillent à la mise en place de services spécifiques et à la construction de nouvelles offres.

Représentant actuellement 40% des demandes de raccordement pour les foyers s'équipant de panneaux  photovoltaïques[ii], l’autoconsommation est amenée à jouer un rôle central dans le développement de l’énergie solaire en France. A horizon 2023, les pouvoirs publics ont fixé l’objectif à 19 GW de puissance photovoltaïque installée contre 6,2 GW fin 2017. 30% à 60% des capacités photovoltaïques cumulées en 2023 devraient concerner des raccordements en autoconsommation[iii].

 

Une étude réalisée par Charlotte de Lorgeril, Charlyne Ribeyrolles, Xavier Robert-Baby et Olga Landesman

 

Votre contact Sia Partners : 

Charlotte de Lorgeril

Associate Partner Energy & Environment

+33 6 24 73 18 34

charlotte.delorgeril@sia-partners.com 

 

 

[i] Hors coût de l’investissement initial

[ii] Données Sia Partners

[iii] Données Sia Partners 

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top