• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
08/11/2017

Le GNL carburant, une solution face au durcissement des réglementations environnementales dans le secteur du transport

La nouvelle étude Sia Partners propose un décryptage de la filière GNL carburant et ses perspectives de développement dans un contexte de durcissement de la règlementation dans le secteur des transports.

Le durcissement des contraintes réglementaires sur les émissions (particules fines, SOx, NOx,…) a propulsé l’usage du gaz naturel comme carburant sur le devant de la scène. Cette énergie fossile, composée essentiellement de méthane, permet de réduire jusqu’à 24% les émissions de CO2 par rapport au diesel et n’émet pas de polluants locaux. Si l’usage du gaz naturel comme carburant routier existe depuis plusieurs dizaines d’années, le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) présente aujourd’hui un niveau de maturité technologique suffisant pour étendre son usage aux véhicules lourds (camions, bus, navires,…) justifiant ainsi son déploiement à grande échelle.

Concernant le transport routier, le GNL est considéré comme une solution intéressante pour les véhicules parcourant de longues distances, comme les camions et les bus. La filière est principalement portée par la Chine, qui concentre aujourd’hui 90% des stations-services mondiales de GNL. La croissance du marché a cependant ralenti dans le pays ces derniers mois, à cause de la baisse des subventions gouvernementales et autres mesures incitatives. En Europe, le projet Blue Corridors témoigne du positionnement en faveur du développement du GNL comme carburant routier. Dans cette étude, Sia Partners prévoit une hausse de la demande dans le secteur, passant de 2 mt par an actuellement à plus de 26 mt par an à l’horizon 2030. Cet usage représenterait alors plus de 5% de la demande globale de GNL dans le monde.

Dans le transport maritime, la filière est aujourd’hui principalement concentrée en Europe du Nord. La décision prise le 27 octobre 2016 par l’Organisation Maritime Internationale de fixer un plafond de teneur en soufre à 0,5% pour l’ensemble des carburants à partir du 1 janvier 2020 devrait renforcer le développement du GNL et des infrastructures de ravitaillement en Europe, en Asie et aux États-Unis. Bien que le transport maritime traverse actuellement une crise, la demande de GNL comme carburant marin pourrait atteindre plus de 29 mt par an en 2040, soit 13% de la consommation mondiale de carburant marin. Sia Partners prévoit une augmentation de la demande globale de GNL comme carburant marin  de moins de 0,5 mt paran actuellement à plus de 22 mt par an à horizon 2030 représentant ainsi entre 9 et 11% de la demande mondiale.

Malgré la chute des prix du pétrole, qui a affaibli la position du GNL comme carburant bon marché depuis la dernière parution d’une étude Sia Partners sur le sujet, les perspectives de développement sont toujours optimistes. En effet, la demande totale de GNL carburant, marin et routier confondus, à horizon 2030 est estimée à environ 40 mt par an par Sia Partners.

Les politiques environnementales menées dans le monde entier visant à réduire les émissions de CO2, et diminuer les rejets de SOx, NOx, et de particules fines dans le secteur du transport sont autant de facteurs propices à la croissance de la filière. Certains acteurs pétroliers, comme Total, voient en ce marché l’opportunité d’une réorientation, ou diversification de leurs activités en période de prix bas pour le baril (lire également l’étude Sia Partners sur ce sujet). Enfin, une autre solution émerge actuellement pour développer un carburant encore plus respectueux de l’environnement : la liquéfaction de biométhane.

Retrouvez l’étude Sia Partners dans son intégralité, proposant un décryptage de la filière GNL carburant et ses perspectives de développement.

 

 

Téléchargez l'étude en cliquant ici.

 

Une étude réalisée par Jihane Hamidi, Marion Larquetoux et Charlotte de Lorgeril.

 

Votre contact Sia Parters :

 

Charlotte de Lorgeril

Associate Partner Eenrgie & Environnement

charlotte.delorgeril@sia-partners.com

+33 6 24 73 18 34

 

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top