• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
15/05/2017

Enedis publie l'édition 2017 de son bilan électrique

Pour la deuxième année consécutive, Enedis publie, en collaboration avec Sia Partners, son bilan électrique annuel. C'est l'occasion pour le principal distributeur d'électricité en France, de présenter les flux d'énergie ayant transité sur son réseau l’an passé.

Au total, les flux d'énergie ayant circulé sur le réseau atteignent 387,6 TWh en 2016, soit une hausse de 1,7 % sur un an.

  • La production décentralisée a encore augmenté en 2016 pour atteindre un niveau record de 40,1 TWh. Cette augmentation a cependant été moins forte que les années passées : + 3,0% contre une croissance moyenne annuelle de + 9,7 % ces dernières années. Ce chiffre est notamment dû à des conditions défavorables pour l'éolien en fin d'année 2016. En revanche, l'installation de capacités de production décentralisée s'est poursuivie au rythme des années précédentes : 21,4 GW étaient raccordés au réseau Enedis au 31 décembre 2016, soit une croissance de 10,5 % sur un an.
  • Les injections depuis le réseau RTE ont augmenté pour subvenir à la plus grande consommation. Elles ont ainsi atteint 347,5 TWh.
  • La consommation sur le réseau Enedis s'est rehaussée pour atteindre 351,9 TWh. Cette hausse s'explique principalement par des conditions climatiques moins douces que ces deux dernières années puisque les températures étaient, en moyenne, en-dessous des normales de saison en 2016. En dehors de l'effet climatique, la consommation d’électricité sur le réseau Enedis s'est stabilisée depuis plusieurs années. Alors que la consommation du secteur PME/PMI est en croissance à 1,9% par an en moyenne, la consommation des clients HTA et professionnels, est en baisse chronique depuis 2010. La consommation du secteur résidentiel est stable depuis quelques années.
  • Les échanges nets avec les ELD ont augmenté de 1,2 % en 2016 pour atteindre 3,3 TWh.
  • Le refoulement a lui légèrement diminué : -0,9 % par rapport à l'année 2015, soit 9,3 TWh.
  • Les pertes modèles ont atteint 23,2 TWh, soit une croissance de 1,4 % sur un an.

 

Retrouvez le bilan électrique 2016 dans son intégralité sur le site d'Enedis : cliquez ici.

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top