• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
25/01/2017

Les « initiatives vertes » des entreprises en France en 2016

A travers cette nouvelle étude, Sia Partners propose un outil d’aide  à la décision qui analyse les différents types d’initiatives vertes des entreprises, et qui présente des recommandations adaptées pour différents contextes d’entreprise.

Nouvelles ou mises en place depuis plusieurs années, ces initiatives se distinguent par leurs impacts en termes d’investissement, d’organisation et de coûts. La pertinence de ces initiatives varie également selon les secteurs.

Les  « initiatives vertes » qui se sont développées parmi les entreprises françaises ces dernières années peuvent adresser quatre cibles distinctes : les procédés de production, les sites d’activité, les offres proposées au client et le comportement des collaborateurs. Parmi le panel de l’étude, 54% des initiatives concernent l’activité de production, et 20% les offres de l’entreprise.

Les entreprises novices en matière d’ « initiatives vertes » pourront d’abord suivre des initiatives de mise en conformité avec la réglementation environnementale ou des initiatives bénéficiant d’incitations financières.

Les « initiatives vertes » peuvent générer une réduction des coûts de l’entreprise à terme, ce qui permet d’inscrire ces initiatives vertes dans des objectifs de rentabilité élevée, et de susciter l’adhésion des collaborateurs. Selon les critères d’analyse Sia Partners, 35% des initiatives du panel peuvent générer des coûts évités significatifs, en particulier dans les secteurs Transport (41% des initiatives du secteur) et Industrie (52%).

Les catégories d’« initiatives vertes » présentant le plus fort impact organisationnel, et qui sont les plus contraignantes à mettre en place, sont celles qui affectent le site d’activité ou le modèle d’affaire, ou qui interfèrent dans le cycle de production établi. En moyenne, ces initiatives qui impliquent une forte mobilisation des employés et de nouveaux processus dédiés au sein de l’entreprise, sont aussi des initiatives ayant le plus fort impact environnemental sur à long-terme, en particulier pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre directes. Elles représentent 29% des initiatives des 5 secteurs les plus polluants du panel.

Les initiatives les plus pertinentes évoluent avec le contexte des entreprises et les changements structurels des secteurs d’activité : des initiatives telles que la mise en place d’outils de big data des consommations, et le développement des offres éco-conçues pourraient se développer fortement dans les années à venir.

 

 

 

>> Téléchargez l'étude ici !

 

Votre contact Sia Partners :

Charlotte de Lorgeril
Associate Partner Energy
+33 6 24 73 18 34

charlotte.delorgeril@sia-partners.com

 

0 commentaire
Publier un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top